LE TEMPLE

Vos Orgas

Introduction

Le Temple représente un monde médiéval dominé par une autorité religieuse toute puissante au sommet d'un système organisé en castes immuables. L'hérésie y est traquée par l'inquisition et persécutée par de puissants paladins. Cependant, des réformateurs rejettent le dogme des ecclésiastes et tentent de sortir le monde de l'obscurantisme des fanatiques. Les gueux tentent de survivre et s'organisent dans les bas-fonds en société parallèle régie par leurs propres lois. 

L'an 1046. L'Église est au sommet de sa puissance. Ayant évangélisé la totalité du globe, la terre est maintenant une immense cité à la gloire de la divine trinité.

La religion chrétienne est partout, des symboles de sa puissance sont visibles sur toute la surface du monde connu.

La domination de l'église s'est imposée par le fer et par le sang. Les esprits diaboliques, sorciers et autres hérésies sont encore présents. Elles vivent désormais terrées dans les ténèbres et les saintes inquisitions ne cessent de les traquer.

Le monde est une vaste cité, les forêts sont ses jardins, les lacs ses bassins. La densité de la population s'est considérablement développée et rares sont les lieux totalement déserts, y compris dans les zones les plus arides. La surpopulation crée régulièrement des épisodes de famine et de maladie.

En savoir plus 

Les castes

Les Ecclésiastes : 

Ils représentent l'écrasante majorité de la population - Ils dominent le monde dans sa globalité. Ils sont représentés par les Inquisiteurs, les Paladins ou les Flagellants, ainsi que leurs suivants de toutes professions. Ils obéissent au Pape Paul V. 


Les Réformateurs : 

Érudits, philosophes et scientifiques, ils agissent dans la clandestinité et sont traqués par l'Eglise. Ils croient davantage en la science qu'en la foi. Ils souhaitent développer l'enseignement et la lecture pour tous. Ils souhaitent réformer la pratique de la foi chrétienne et exercent une lecture symbolique de la bible.


Les Gueux :

Ils représentent les plus pauvres et misérables habitants du Temple. Quelquefois dotés de malformations voire de difformitées répugnantes, les gueux sont légions et constituent l'essentiel grouillant des bas quartiers. Ils ont cependant une grande utilité sociale et leur cohésion leur octroie certains privilèges et quelques libertés.


Les Ecclésiastes :  

L'inquisition 

 

Leur ordre a pour but de répandre la foi et de faire respecter Dieu et l'Ecclésiaste. Nul citoyen ne doit dévier de la voie divine qui a été créée par Dieu à destination des hommes. L'Homme a été chassé de l'Eden du fait de ses vices instigués par le malin. Ceci ne doit plus se reproduire. L'ordre qui règne sur le Temple est une résultante de la piété de ses croyants. Pour les inquisiteurs, il n'existe aucun homme au-dessus des lois. Tout le monde peut être touché par le malin mais nul ne doit y céder. Ils respectent cependant les hommes importants de l'Église tels que le Pape ou les Évêques et Archevêques. Même si certains groupes d'inquisiteurs possèdent des compétences militaires, lorsque la force est nécessaire, ils préfèrent faire appel aux Paladins. Les inquisiteurs sont d'excellents enquêteurs. Ils pratiquent la question auprès des suspects. La torture légale est une pratique courante et même considérée comme une forme raffinée et moderne d'investigation. Il y a encore peu de temps, une simple suspicion d'hérésie conduisait immédiatement aux flammes du bûcher. Aujourd'hui, les temps ont changé et on laisse au suspect le bénéfice d'une enquête. Rares sont les suspects n'ayant pas avoué durant la question ; les autres ont quand même été brûlés, dans le doute. 
En savoir plus  

Les Ordres Paladins 


L'Ordre des Paladins représente le bras armé du Pape formé de soldats d'élite. Ils obéissent aux Archevêques.

Lorsqu'un guerrier d'exception est reconnu par le souverain Pontife ou un de ses représentants, il reçoit l'honneur d'entrer à son service au sein de l'Ordre des Paladins. L'Ordre peut également former ses membres en procédant à une sélection drastique et cruelle d'aspirants durement mis à l'épreuve durant 8 ans.

L'Ordre est divisé en obédiences : Templiers, Teutons, Hospitaliers et chaque obédience possède des Chapitres. Chaque Chapitre reste souverain et respecte les fondamentaux définis par le Pape et les codes de son obédience : obéissance à Dieu, au Pape, Foi en l'Église et vie monastique.

En savoir plus 

Les Réformateurs : 

Hommes et femmes de science et philosophes, ils vivent dans la clandestinité ou sous couverture. Les plus brillants d'entre eux sont souvent protégés par les Évêques et possèdent leur propre laboratoire de recherche, alchimique ou observatoire derrière les portes secrètes conçues par les compagnons bâtisseurs. Ils ne sont pas dénués de foi mais rejettent la parole rigoriste des ecclésiastiques. Leur foi envers la science est aussi puissante que leur foi envers Dieu. Ils représentent une menace pour l'autorité et sont traqués sans pitié. Ils prennent parfois le risque de s'exposer en permettant aux paysans de s'émanciper. Ils étudient les astres, l'alchimie, pratiquent la médecine et connaissent l'anatomie humaine par la dissection. Les réformateurs sont donc des érudits sans cesse en quête de connaissances. Ils considèrent les livres comme la plus grande des richesses et tentent de sauver des autodafés, écrits philosophiques de l'antiquité pré chistiannique.

Leurs activités sont considérées comme diaboliques par les autorités et lorsqu'un réformateur est arrêté par l'inquisition, il est poussé à abjurer le démon, à rejeter la science et à détruire lui-même ses écrits. Il est questionné en public jusqu'à ce qu'il ait révélé l'identité de tous ses disciples puis brûlé vif.

Malgré une répression ultra violente, les réformateurs ne cessent de séduire dans toutes les castes sociales.

Ils sont nombreux parmi les bâtisseurs, réunis en loge pour la construction des cathédrales. Ils possèdent beaucoup d'ouvrages qui, sous couvert de manuel de construction, renferment des enseignements symboliques dont ils savent déchiffrer le sens.

En savoir plus

Les Gueux :  

Ils représentent la caste sociale la plus pauvre et misérable du monde. Les gueux vivent dans les bas-quartiers et sont cantonnés aux tâches les plus ingrates. Ils sont agriculteurs, éleveurs, fossoyeurs, équarisseurs, transporteurs d'ordures ou tanneurs... Ils ont la charge des métiers de basse besogne. Les gueux sont très utiles à la société même s'ils sont souvent comparés à des rats par le haut clergé. Les gueux vivent entre eux dans les zones des bas-quartiers. Ils possèdent leur propre organisation et obéissent aux roix des gueux, autorités suprême au sein des différents quartiers de la caste. Chaque quartier possède son propre Roi. Les gueux sont régulièrement soumis aux enquêtes des Inquisiteurs. Il est courant d'y croiser des bossus, et autres êtres difformes.

Les gueux possèdent leur propre code d'honneur et rites funéraires. La force des gueux et leur salut réside dans leur unité et leur cohésion. Chacun sait qu'il est très risqué de s'en prendre à l'un d'eux sans un bon motif. Même les Evêques savent que s'en prendre à eux reviendrait à déclencher une vague de disparitions rapides de nombreux chrétiens. Les gueux sont en effet capables de se faire très discrets et de faire disparaître rapidement les corps et les traces. Ils savent également écouter aux portes. Ils peuvent s'infiltrer partout pour exécuter leurs tâches ingrates dans toutes les castes sociales et peuvent être des atouts précieux pour des missions de renseignements. Les Rois des Gueux sont donc les personnes les mieux informées de leurs quartiers. La cour des miracles, à Paris, est le plus connu des bas fonds. Le roi des gueux de Paris représente même un véritable contre-pouvoir au sein du Quartier.

En savoir plus


Les Flagellants

Ordre religieux à l'écart de l'Église vivant avec les Gueux, il respecte la Bible mot pour mot et considère que l'Église s'est prêtée à des interprétations afin de correspondre à l'évolution de la société.

Pour les flagellants, c'est la société qui aurait dû suivre le chemin tracé par la bible et non l'inverse. Alors qu'ils sont respectés par l'Église pour leur piété, ils sont souvent réprimandés pour leurs actes.

À l'inverse de l'inquisition, ils ont choisi de porter le poids des péchés des hérétiques et nourrissent l'idée de les guider vers le droit chemin. Extrêmement altruistes, ils vivent dans les quartiers pauvres et ouvriers. Nombre d'entre eux aident la populace à vivre dans le sentier que Dieu a créé pour l'Homme. D'autres arpentent les rues se fouettant ou se rouant de coups afin de purifier les pêcheurs et hérétiques assistants à la scène. Cependant, leur altruisme se dirige uniquement vers les démunis et ils exècrent donc les actions de l'inquisition et de l'ordre Paladin. Pour les Flagellants, un bon chrétien se doit d'être ouvert au pêcheur afin d'essayer de le guider vers le paradis, et non de le mener au plus vite à l'enfer et à une damnation éternelle. Les flagellants sont prêts à tous les sacrifices pour sauver une âme.

En savoir plus 


Annexes et petits plus 

Les dates clés 

  • An -2:
    Jésus Christ ressuscite et entame un pèlerinage vers le Vatican, faisant beaucoup d'escales pour soigner les malades de la Peste.
  • An 0:
    Jésus devient Pape.
  • An 26:
    Après avoir passé un long moment à stabiliser la situation chrétienne et rétablir les ordres, Jésus ordonne la reprise de l'évangélisation.
  • An 30:
    Un nouveau continent est découvert par des Flagellants Nordiques. Nommé initialement Eden, il s'avéra que nombre de sauvages et hérétiques le peuplaient.
  • An 32:
    Jésus ordonne une nouvelle croisade vers l'Eden.
  • An 35:
    Jésus est mortellement touché lors de la croisade. La croisade devient une extermination suite à la mort de Jésus.
  • An 47:
    Après un fort trouble au sein de l'Eglise, un nouveau Pape est choisi et trois ordres instaurés, les inquisiteurs, paladins et les flagellants.
  • An 265:
    Les Amérindiens sont exterminés.
  • An 324:
    Création des Ordos Féminis, aussi appelé l'Ordre de la Dame, et introduction des femmes dans la vie religieuse.
  • An 511:
    Appel à la Reconquista par les chrétiens Ibériques.
  • An 762:
    Début de la "Dernière croisade" visant à éradiquer l'Islam et les jésuites menée par le Paladin Louis le preux.
  • An 925:
    Unification de la planète à la foi unique après les croisades du Pape Paul IV
  • An 928:
    Première purification par le feu du Quartier Océanique, menée par l'Inquisiteur Wilhelm le pur et ordonnée par le Pape Paul IV.
  • An 1000:
    Naissance de Paul V
  • An 1046:
    Ouverture du portail - puis retour des flagellants du nouveau monde. Sur ce nouveau monde, Innocentus 1er a été élu pape. Il y est mort et enterré. l'Archange St Michel a été invoqué sur ce nouveau monde. Il en a exigé la purification.
  • An 1047:
    le Pape Paul V ordonne la Purge du nouveau monde jugé hérétique. Il envoie plusieurs groupes d'éclaireurs afin qu'ils rapportent un état des lieux des forces en présence pour préparer l'invasion. Aucun n'en est revenu cette année-là.
  • An 1048:
    Le Pape envoie une équipe de secours pour enquêter sur la disparition des éclaireurs. Une semaine plus tard, face à l'apparition de météores sur le Temple, il commandite une purge sur ce nouveau monde sous prétexte d'y éradiquer toutes formes d'hérésie (qui pour lui est la cause de ce nouveau fléau). Seulement quelques Paladin ont survécu aux croisades sur Eormenground, rapportant avec eux la nouvelle que malgré la perte de nombreuses vies de dévots, ils ont réussi à déjouer les plans des païens et stopper la chute de météorites du Malin. En cet honneur, Le pape Paul V organise un banquet pour célébrer la victoire de l'Église sur ce nouveau monde.